En savoir plus sur nous...

Christelle

Elle a été diagnostiquée à 32 ans, 4 mois après la naissance de son deuxième enfant d'un cancer inflammatoire du sein de grade 3 (lésion de 8 cm et ganglions positifs).

Alors qu'elle terminait d'allaiter son 2ème enfant, son sein rougit, enfle et devient douloureux. Les médecins diagnostiquent en premier lieu une mastite liée à l'allaitement. Malgré des antibiotiques qui sont sans effets, 3 échographies et mammographie qui ne montrent rien d'anormal, les médecins ne s’inquiètent pas et la rassure. Elle a 32 ans, elle n’a pas d’antécédent, les images ne révèlent rien et surtout elle vient d’allaiter.

A force d'acharnement, son obstétricien finit par accepter de faire une biopsie “pour rassurer tout le monde”.

Le diagnostic de cancer inflammatoire du sein tombe 2 mois après les premiers symptömes.

Parcours médical : chimiothérapie, mastectomie, radiothérapie, hormonothérapie, castration chimique.

MÉLANIE

Elle est diagnostiquée à 31 ans, 8 mois après la naissance de son deuxième enfant d'un cancer du sein métastatique de stade 4 et grade 3 (tumeur de 8cm et métastases osseuses).

Mélanie a confié ses inquiétudes à tous les soignants croisés (médecins, sages femmes..) quant à son sein gauche enflé avec un mamelon complètement rétracté dans le sein.

Tous les personnels de santé avertis ont conclu que ceci était en lien avec l'allaitement et que tant que la courbe de poids du bébé était bonne il n'y avait aucune raison de s'alarmer vu son jeune âge et l'absence d'antécédents familiaux.

Une mammographie suivie d'une biopsie finiront par révéler la maladie.

Le parcours médical : chimio, mastectomie, rayons + herceptine et perjeta, hormonothérapie, XGVA. En traitement en "CDI" pour le moment ;-)